Qui est Pierre Herr ?

Un élève direct de Maître Roland HABERSETZER

Son parcours et sa formation:

Voici à présent l’histoire tardive, mais qui depuis longtemps trotte dans sa tête, d’un long cheminement. Un cheminement de 36 années à ce jour  de juin 2018. A la mi-septembre pour la nouvelle rentrée de la saison 2018/2019 on pourra ajouter un serpent qui rampe en plus à ses années.

Le taïchi chuan: une nouveauté en Alsace.

Après avoir passé quelques temps avec Paul Muller actuellement 7iem dan en aïkido. Cette période avait démarré avec mon fils Philippe dans cette voie. Lui persévère toujours, tandis que son père, cherche et tombe dans une activité nommé le TAÏCHI CHUAN ( TCC ).

Tombé…il est tombé dans la marmite du TCC.

A l’époque personne n’avait jamais entendu parler de TCC ( mis à part le ttc qui veut dire toutes taxes comprises ). Parait que c’est une gym. douce, de bien être, et de recherche d’équilibre etc…etc…

Mais voilà, l’inscription est faite un début septembre ( 1982 )

Avec un certain Mrs. Habersetzer ( je ne savais pas, mais il fallait dire Maître Habersetzer ) actuellement 9iem dan de karaté. Voilà c’est parti pour tous les lundi soirs de 20h à 22h pour apprendre la petite forme de Pékin en 24 postures.

Rien que des débutants dans ce cours, c’était normal puisque pour la toute première fois en Alsace le  TCC venait de prendre sa place pour s’installer au centre sportif Louvois à l’Esplanade.

Trois années étaient nécessaire pour enregistrer ( dans cette cervelle ) l’enchaînement complet des 24 postures de cette forme de Pékin. Il y avait, comme aujourd’hui encore la partie échauffement, étirement de 3/4 d’ heure et ensuite l’étude et la mise en pratique des différents mouvements.

Une  » maison intérieure  » à remplir.

Après ces 3 ans, toujours avec le même prof. ( pardon Maître ) un petit déclic. Et ce déclic lui a permis de s’attacher, de continuer et de persévérer avec encore plus de plaisir. Mais un TCC encore vide, vous comprendrez plus tard. Comme une maison, vide, sans meubles à l’intérieur.

Après la saison 1986/1987 nous avions droit, par an, à 2 stages au printemps ( W.E. samedi/dimanche ) de mise à niveau.

1993  octobre, stage particulier, avec comme maître de stage Mrs. et Mme. Otsuka et Roland Habersetzer.

1994 – 8 et 9 janvier, dernier stage avec Maître Roland Habersetzer, pour le 12iem séminaire international de Taïchi Chuan et de chi-kung.

La 4iem année  Maître Habersetzer entreprend de nous faire connaître la grande forme des 108 mouvements ( rien que ça, déjà 24 c’était suffisant, maintenant 108, mais où va-t-on ??? ).

Cette grande forme de TCC de style yang. Venant de YANG LUCHAN ( père, 1799/1872 ), YANG CHENFU ( petit fils, 1883/1936 ), CHEN MAN CHING ( élève, 1901/1975 ) et un des derniers élèves de CHEN MAN CHING  nommé WILLIAM C.C. CHEN . Que j’ai  particulièrement eu l’occasion de rencontrer et de travailler avec lui à Jasnières ( Sarthe ) lors d’un grand stage.

Cette grande forme se compose de 3  parties, la Terre ( tu ) l’ Homme ( rén ) et le Ciel ( tian ). L’homme entre ciel et terre. Connecter entre ciel et terre. Suspendu entre haut et bas.

Le foyer du taï chi prend vie à l’ intérieur.

1985 – 1993 c’était toujours l’étude de cette grande forme et en plus une recherche plus profonde sur la mise en place du travail intérieur.  » Remplir la maison  ».

Ces dernières années, nous avions droit à l’apprentissage de cette superbe belle forme de seulement 12 mouvements de style YANG également. Après la 108 tout devenait plus simple, plus rond, plus harmonieux et surtout plus efficace.

1994  juillet, c’est à cette date que Jasnières se présente au fidèle taichichouanneur (  terme pris du livre TCC pour chats page 32 ) je me demande si ce n’est pas l’inverse ?, et s’en est allez sur place à Jasnières ( Sarthe ).

Les rencontres de Jasnières, c’est vraiment la rencontre avec tous les grands de cet art. Comme Maître William C.C. Chen, Serge Dreyer, Martin Du Feu, Cornelia Gruber, Epi Van de Pol, Lauren Smith, Dan Docherty, Michel Corrihons, Marianne Dames, Robert Vôlke, Nicolas Ivanovitch,  Laura Stone, Henri Mouthon, Sung Arun, Tran Duc Laï, Wilhelm Mertens, Jean Luc Perot, Marc Appelmans etc…etc…Bon nombre de ces chefs sont venus en Alsace pour nous faire bosser.

A  Jasnières l’on y va spécialement pour la pratique intensive du TUI SHOU ( travail à 2 sur la poussée des mains ou mains collées ). Et ça fait 13 ans que mes pas  ( ma voiture ) m’y mènent.

1996, de janvier jusqu’à ce jour ( et bien plus encore ), commence l’instruction de l’épée ancienne de taïchi du Kunlun avec Henri Mouthon. Lui également un personnage de référence. Actuellement des stages de 3 jours ( Pentecôte ) à Annecy sont nécessaire pour peaufiner cet art.

1994, après 12 années chez Maître Habersetzer, de nouveaux horizons se présentent. L’enseignement…

…L’enseignement ( je préfère l’expression  » de donner, d’échanger, de partager et de transmettre « , contrairement à enseigner ). Tout d’abord dans un centre culturel ( 1995 ). Puis à partir du 1er  novembre 1996 chez ma collègue de toujours…que vous connaissez tous…Malou Hamert et son association GINKGO. Où je suis en charge de dispenser les cours de TAÏCHI CHUAN tous les mardis de 20h à 22h au centre social et culturel de Hoenheim et par la suite au centre sportif Jean-Claude Klein à la Wantzenau.

1994  juin, stage avec Mme Ke Wen et son maître Mrs. Zhang Guang De venus la toute première fois en France, dans notre région au château de   Wingen sur Moder,  sujet : le Daoyin Yangsheng Gong.

Après c’était une suite d’une quinzaine de stages sur différents thèmes, comme qi gong pour calmer l’esprit et le mental, qi gong des yeux, qi gong de l’estomac et rate, qi gong des muscles et tendons toujours avec Mme Ke Wen.

1994  juin, A cette époque il n’y avait que Malou et Pierre d’ inscrits au tableau de présence pour participer à ces différents séminaires. C’était l’ arrivée du qi gong avec maître Zhang Guang De.

1995  juillet, stage de 8 jours à Châtillon sur Seine  avec Mme Ke Wen  pour différents qi gong.

1995  septembre, c’est à ce moment là que les cours de TCC dans le centre culturel à l’ Elsau ont démarrés. A raison de deux cours par semaine. Ces cours jusqu’à ce jour se poursuivent et s’enchainent. Avec tous les ans de nouvelles recrues. Un bon noyau de clientèle c’est fidélisé au fil des saisons.

1996  juillet, participation au CREPS à Strasbourg au 1er congrès européen de TCC.

1997  novembre, stage avec maître Liang Chao Qun pour le taïchi des treize mots,  les huit brocarts et le qi gong taoïste.

1999  octobre, 9iem fête du TCC Rhénan ( Allemagne ) avec divers ateliers et TUI SHOU.

On m’appelle au delà des Vosges.

2001 à 2005, le fils, actuellement 3iem dan, demande à son père de faire des interventions ( stages ) à raison de 2 par an au sein du club d’ aïkido à Joinville. Avec pour étude l’apprentissage de la forme des 12 mouvements de TCC. Tous ces stages sont réalisés en pleine nature, loin de tout, au bord de l’étang de la source bleue ( d’où le restaurant gastronomique du même nom, situé à Villers-sur-Marne, 52 ). Quelques photos de cette séquence  de 12 mouvements présentées dans cet endroit sont visibles sur le site de Philippe HERR, http://philherr.free.fr  Ressources / travail de l’énergie.

Le saut dans l’Empire du Milieu.

Vint enfin, après plusieurs années d’ hésitation, le grand déplacement. Il faut comprendre le déplacement vers l’empire du milieu, la CHINE.

2006  mai,  André et Pierre, avec un autre groupe de TCC , sommes allés à Shaolin et dans les montagnes du Wudang. C’est avec Maître Wang Xing Qing ( lui même pratiquant de la 25iem génération du style Longmen des arts martiaux du Wudang ) que se déroulait cette formation. A Shaolin nous avons perfectionné notre actuelle forme de Pékin, sous la direction du jeune Maître Jin Hai Sheng ( entraineur à l’institut d’études professionnelles des arts martiaux de Shaolin à Gaoshan.

2007  avril, 2iem voyage en Chine du sud et Tibet. Visite culturelle.

2007  novembre, stage  » le Tui shou au service du Taïchi chuan  » avec le professeur ( il ne voulait pas être appelé maître ) Shen Shen Yan de Taïwan.

2008  février, à Pékin avec mon fils, pour fêter l’entrée dans l’année du RAT. Il faut ça pour s’imprégner de la culture chinoise. Et bien plus encore.

Aujourd’hui, l’aventure se poursuit.

2008  avril, stage de Tui Shou et applications martiales dans la forme de Taïchi avec maître Sung Arun.

2008  juin, participation à la fête rhénane. Comme toujours, plusieurs ateliers de Taïchi et de Tui Shou. Organisation et acceuil de la part des allemands organisateurs…irréprochables.

2009 – 28 février et 1er mars, sur l’invitation de son disciple Benjamin Russ de Cologne. Le maître de Wudang, Wang Xing Qing vient pour la 1er fois en Europe. Pour un stage au gymnase Rémy Faesch à Thann. Sujet: la forme de Taïchi de 39 mouvements du Wudang.

2009 – 19 avril au 4 mai Pékin – Shanghai en passant par Xi’An et un stage de 5 jours dans l’école de notre maître ( notre 2iem passage chez lui ), Maître Wang Xing Qing pour améliorer le Sang-Feng TCC du Wudang.

2009 – 24 octobre au 5 novembre le VIETNAM. De Ho Chi Min-ville à Da Nang, Hoï An et Hué ensuite Hanoï, la Baie d’Halong et retour sur Saïgon.

2010 – 30 et 31 janvier stage au Lerchenberg ( Mulhouse-Dornach ) avec Epi Van De Pol, sujet: YIN YANG dans le mouvement.

2010 – 3 avril au 17 avril + 5 jours forcés à BANGKOK. Donc de Hanoï à Bien Dien Phu, Lao Chau, Lao Caï retour sur Hanoï puis Nin Binh, baie d’Halong à nouveau Hanoï et enfin Bangkok…à cause d’un volcan.

2010 – juillet et août initiation au TCC. Organisé par la ville de Strasbourg, les dimanches matins de 10h à midi dans les différents grands parcs de la ville.

2010 – 7, 14 et 21 novembre, suite initiation au TCC. Toujours organisé par la ville de Strasbourg, les dimanches matins de 10h à midi. Au gymnase Bon Pasteur.

2011- 13 mars, initiation TCC organisé par la ville de Strasbourg de 10h à midi au gymnase Bon Pasteur.

2011 – 30 juillet, stage sur le thème des 24 postures dit de Pékin, avec l’association Ginkgo, dans un lieu magique, le château d’Angleterre.

2013 – 24 février au 10 mars, voyage culturel en MYANMAR (ex Birmanie) avec le groupe de TAÏCHI, ATA de Mulhouse. Avec bien sûr une pratique matinale d’un peu de taïchi sur les planches de notre hôtel sur le lac INLE.

2015 – 09 au 20 mai, voyage culturel en CHINE, Taïchi sur le Bund à Shanghai et les montagnes jaune, avec le groupe de TAÏCHI, ATA de Mulhouse.

2017 – 20 juin, dernier cours dans cette salle de la Wantzenau, l’association GINKGO arrête les entrainements à cet endroit. Nous cherchons une nouvelle salle et un nouveau club, avec envie de créer une section Taïchi.

L’entrainement libre…

Depuis plus de vingt deux ans, nous nous retrouvons également très régulièrement dans le parc de l’Orangerie. Le samedi et le dimanche matin pour des entraînements libres. Même pendant la période hivernale, rien ne nous arrêtent. Pendant la longue saison d’été, pendant les congés scolaires l’Orangerie nous accueille également le lundi, et le jeudi soir, pour travailler librement.

Réflexion…

Des débutants  nous sommes…des débutants nous resteront.

Conclusion…

Un long cheminement…mais trop court pour tout savoir. Le Taïchi m’y mènera. Enfin espérons.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :